24h à Bruxelles

Drapeau-Belgique-Bruxelles

Le temps d’un weekend, je me suis rendue à Bruxelles. Avec le voyage en train, cela me laisse un mince 28 heures (pour être exacte) pour visiter la capitale belge. Je vous présente mon périple heure par heure.

14h: Arrivée

Je me dirige vers mon auberge de jeunesse pour déposer mes bagages avant de partir à la découverte de la ville. La Bruegel Youth Hostel (membre du réseau international d’auberges de jeunesse Hi Hostel) était bien. Même si elle est un peu vieille, elle reste propre et offre tous les services pour passer une bonne nuit: casier pour les bagages (frais de 1,50 euro), petit-déjeuner inclus et salle de bain dans la chambre (douche et évier). En plus d’une belle cour. La chambre était petite (4 lits) et pour femmes seulement. Bref, pas cher et juste ce qu’il me faut pour dormir (environ 25 euros).

Bruxelles-Grand-Place-Starbucks-Frappuccino

15: Direction Grand-Place

À une quinzaine de minutes à pied de l’auberge, la Grand-Place. C’est parmi les plus belles grandes places au monde. Elle est très animée, avec plein de petits commerces et restos. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, elle est au coeur du quartier touristique. Restaurants de toutes sortes et boutiques de chocolats ne sont qu’à deux pas. Quand j’ai découvert qu’il y avait un Starbucks, oui, j’y ai été tout de suite. Un Frappucinno et je repars vers l’Atomium.

Atonium-Bruxelles-Belgique-Belgium

16h: Atomium

Oui, cette énorme structure de 102 m de haut en forme d’atome (cristal de fer) c’est l’Atomium, l’un des symboles de Bruxelles. En prenant le métro 6, elle est impossible à manquer. J’ai payé quelques euros (8, si je me souviens bien) et je suis partie vers le sommet. La vue y est très belle.

On parcourt les boules et les tubes les liants. Une expo se cache à l’intérieur. En tout, la visite dure en 30 et 60 minutes (plus si on mange au dispendieux restaurant au sommet). Je ne suis pas certaine que ça vaille le prix que j’ai payé, mais je ne le regrette pas.

Il y a aussi un grand espace vert tout au tour, c’est très joli. Pour les enfants, il y a des parcs (Mini Europe), cinéma, glissade d’eau, etc. tout près. Moi, j’ai préféré profiter du soleil.

17h30: Centre d’achat
C’était immanquable. Je crois que j’ai une passion pour ces endroits. J’en profite pour acheter du chocolat belge à l’épicerie et flâner un peu avant le souper.

Restaurant-NietNigenough-Bruxelles-Belgique
19h: Souper au NuëtNigenough
J’ai trouvé ce charmant petit resto sur TripAdvisor (nouvelle arme secrète pour des bons plans voyages). Classé au #20, je n’ai pas été déçu! L’ambiance était sympa. Le service était un peu lent, mais en prenant une bière belge cela passe bien le temps.

Restaurant-NietNigenough-Bruxelles-Belgique

Les plats du menu (des recettes typiques du pays) sont pour la plupart faits avec de la bière belge. J’ai pris un ragoût de boeuf (à la bière) avec des frites (et sa mayo-maison). C’était excellent! Servie avec une petite salade et du pain. J’y retourne assurément. Aussi, le resto était bondé de mon arrivée au départ. Prévoyez l’attente ou réservez.

chocolat-belge-Bruxelles-Belgique

20h30: Promenade dans les rues et Manneken-Pis

Si cette petite statue qui fait pipi est le symbole de la ville, elle ne vaut pas le détour. J’ai pris une photo (pour dire que j’y étais), mais c’est tout. Au moins, les rues adjacentes sont parfaites pour acheter un petit souvenir: chocolat, bière et autres gogosses de touristes. Un vendredi soir, les rues sont bondées de touristes. Quand même une belle ambiance.

Bière-belge-beer-Bruxelles-Belgique

21h30: Retour à l’auberge

Je retourne à l’auberge et je pose mes sacs. Je descends ensuite au bar de l’auberge qui se situe au sous-sol. Je fais la connaissance de jeunes gens, étudiants en musique à Bruxelles. On boit de la bière et on discute. Belle soirée.

1h: Dodo

Je pars me coucher, car demain, check out avant 10h. Et je n’ai pas beaucoup de temps, alors j’en profite pour visiter. Dormir sera pour plus tard.

8h: Réveil

Je me lève, me prépare et déjeune. Je finis mes bagages, que je laisse dans le casier barré pour venir les chercher juste avant mon départ cet après-midi.

9h30: Starbucks

Retour vers la Grand-Place bien plus tranquille un samedi matin. Je ne peux résister à prendre un venti latte, mon café préféré dans un format énorme comparé à tout ce qui se vend normalement en Europe. Une fois ma dose de caféine engloutit (salut aux touristes québécoises que j’ai croisées), je pars vers les Galeries royales Saint-Hubert.

Galeries-Royales-St-Hubert-Bruxelles-Belgique

10h: Les Galeries royales Saint-Hubert

À peine à 5 minutes de la Grand-Place, ce marché couvert de Bruxelles est sublime! Il y avait encore peu de boutiques ou restos (de luxe) ouverts, mais le décor en vaut le détour. Comme son nom l’indique, c’est très royal, très chic, totalement somptueux.

Centre-belge-BD-CBBD-Bruxelles-Belgique
10h30: Musée de la BD
Pas très loin, il y a le Centre belge de la Bande-dessinée. Enfant comme adulte aimerons l’endroit. On y découvre l’histoire de la BD et du centre et on revoit nos personnages préférés, parfois sous forme de simples croquis.

CBBD-BD

Beaucoup de choses à voir, plusieurs panneaux à lire. L’architecture du bâtiment est aussi très belle. Sur trois étages ce musée se visite en une heure environ. Plus si on lit tout. Aussi, on retrouve une bibliothèque de BD et une chouette boutique de souvenirs.

Café-Temps-des-tartines-Bruxelles-Belgique
12h: Dîner
Encore une fois, TripAdvisor m’a aidé à trouver un chouette resto pour le lunch. Le Temps des Tartines est une petite boulangerie où l’on peut manger de délicieux sandwichs ou bruncher. J’ai pris un sandwich au chèvre avec une limonade maison. Délicieux!

Café-Temps-des-Tartines-Bruxelles-Belgique

13h: Au coeur de la ville

Après avoir bien mangé, je me promène dans les petites rues, pour la plupart piétonnières, toujours dans le coeur touristique de la ville. Bruxelles est une ville aux cultures diversifiées. Si on s’y débrouille très bien en français, on y parle plusieurs langues et on côtoie une multitude de races et de religions.

Musée-du-Chocolat-Bruxelles-Belgique
14h30: Musée du chocolat
Un peu par hasard, je me retrouve face au Musée du chocolat. Je décide d’y aller. Côté musée, c’est assez banal. Au moins, on peut goûter un peu de chocolat. Au prix d’entrée (environ 4 euros) s’ajoute une démonstration de la fabrication de chocolats (pas du chocolat) par une chocolatière. Pas le meilleur musée. Bref, tout ce chocolat me donne faim. Et pourquoi pas une typique gaufre belge?

Waffle-Factory-Bruxelles-Belgique-gauffre-chocolat
15h30: Waffle Factory
Il a beau être en plein après-midi, moi je mange une gaufre au chocolat belge! L’endroit (à deux pas du Manneken Pis) était sympa. S’il ne semble pas avoir beaucoup de place, il y en a à l’étage. Pas très chère et savoureuse, ma gaufre était chaude et remplie de chocolat! Rien de mieux!

16h: Presque départ
Je suis ensuite retournée vers mon auberge de jeunesse pour chercher mes bagages, recharger mon cellulaire et trouver le chemin vers la gare. Le weekend fut bref, mais je l’ai bien aimé.

Advertisements

1 commentaires

Commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s