Et si les boutiques redevenaient réelles?

boutique-nasty-gal-store

Photo: Wowen’s Wear Daily

Alors que de plus en plus de consommatrices se tournent vers les boutiques en ligne, le populaire site de vêtements Nasty Gal ouvre son premier vrai magasin à Los Angeles. Est-ce que les courants changent?

Quels magasins de mode n’a pas son site en ligne? C’est pourtant un essentiel de nos jours. Il faut être 2.0.

boutique-Nasty-Gal-Store-LASophia Amoruso, qui a lancé sa boutique de vêtements vintage en ligne il y a 6 ans, est maintenant la pdg d’une méga-compagnie aux profits chiffrant dans les millions. Nasty Gal a grandi jusqu’à vendre sa propre ligne de vêtement et a maintenant une boutique sur l’avenue Melrose, c’est ce qu’on peut lire sur le site de WWD.

La jeune entrepreneure veut que ses clientes puissent essayer avant d’acheter. Elle veut aussi offrir un service à la clientèle impeccable. Et bien sûr incorporer quelques éléments technologiques, comme des iPad pour les vendeuses.

Justement, je crois que le service à la clientèle ne peut plus être négligé de nos jours. C’est ce qui fait qu’une séance de magasinage devient une « expérience ».

Magasiner en ligne c’est très simple. Plus besoin de se déplacer, plus besoin de s’habiller ou de se coiffer (allo, coton ouaté et toque). Alors, pour réussir à faire sortir la plus lâche des fashonistas de chez elle, il faut que ce simple geste de s’acheter des vêtements soit une expérience. Que ce soit un événement. Que ce soit mémorable. Il faut que la boutique soit belle et reflète la personnalité de la marque. Il faut que le service soit amical et rapide.

Sinon, hop! retour en ligne.

boutique-Nasty-Gal-storePeu importe la grosseur du magasin ou la réputation de la marque ou la qualité des vêtements, ce qu’il faut pour survivre dans le domaine hostile du commerce de détail, c’est un vrai contact humain de qualité.

Personnellement, j’ai déjà eu une terrible expérience client dans un grand magasin (que je ne nommerai pas, mais ce n’est pas une marque dont je parle souvent). Et je vous assure que je n’ai vraiment pas envie d’y remettre les pieds. Voilà donc l’importance que j’accorde au service à la clientèle. D’autre part, il ne faut pas être trop licheux non plus. Un bon service est, selon moi, celui qui est courtois, accessible et rapide.

Vous en pensez quoi?

Allez lire l’article complet sur l’ouverture de la boutique Nasty Gal sur le site de Women’s Wear Daily.

Advertisements

Commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s